Histoire & évolution de la Lunch Box


Les origines de la boîte à lunch

Selon The Whole Pop Magazine, la boîte à lunch était un seau à déjeuner. Ce seau à déjeuner était conçu avec en métal robuste, un métal identique à celui utilisé pour la confection de boîtes à outils qui protégerait ainsi le déjeuner de l'ouvrier de la poussière ou d’autres agressions extérieures liées à son travail.

Lunchbox-historique-premier-modelHistoric lunchbox, 1880. Une boîte à tabac recyclée en boîte à lunch. Harold Dorwin / SI

À l'époque, le principe d’emporter sont déjeuné avec sois n'était pas chic, au contraire, c'était le signe que vous étiez de la classe pauvre ou populaire et que vous n'aviez pas le temps ni l'argent pour un bon repas chaud le midi. Pourtant, dans les années 1880, les enfants ont créé leur propre «sceau à lunch». Elles étaient conçues à partir des boîtes de conserve colorées qui abritaient autrefois le tabac et toute sorte de biscuits.

De là, il ne manquait qu’un pas vers la conception d’une boîte spécialement conçue à cet effet, et en 1902, la première véritable boîte à lunch pour enfants est sortie.

Au-delà du seau

Une boîte à lunch (ou lunch box) Mickey Mouse en 1935 a été un précurseur de ce qui allait arriver, mais ce n'est qu'en 1950 que la boîte à lunch est entrée à son apogée. Une entreprise appelée Aladdin a émergé de Nashville, était la première entreprise de conception dédiée aux boîtes a déjeuné d’après-guerre qui permettait de transporter des sandwiches froids et autre soupes.

Par Handy, 1920, Mickey avec un des premiers personnages de la période Steamboat Willie. Vendu 880 $ 
Credit : Courtesy of Live Auctioneers.com Archive and NETTE Auctions.

Le marché d'après-guerre avait créé une demande pour toute sorte de biens de consommation qu'Aladdin avait comblée pendant quelques années, mais les boîtes à lunch en métal sont durables et une fois que vous en avez acheté une, il n'y avait aucune raison d'en acheter une autre pendant une décennie ou deux. Regardant les graphiques des ventes en baisse, les dirigeants d'Aladdin ont commencé à lancer des idées en regardant leur graphique de ventes en chute libre parmi les plus connus :

"Nous avons ces boîtes simples - pourquoi ne les agrémentons-nous pas avec des décalcomanies?"


"Les enfants semblent aimer les cow-boys et les Indiens, et les chaînes de télévision montrent beaucoup de vieux films occidentaux pour faire passer le temps."


"Pas seulement des cow-boys et des Indiens, que diriez-vous d'utiliser un cow-boy de télévision? Peut-être Hopalong Cassidy?" 

Aladdin, s'inspirant du marché de l'automobile, et a finalement orienté ses idées sur l'idée d'une obsolescence programmée de ses produits dans laquelle les gens remplaceraient des produits en parfaits états par de nouveaux articles avec de nouveaux styles et de nouvelles tendances. L'entreprise a donc embauché un designer industriel de premier plan qui a esquissé un prototype de la star du cow-boy, qu’elle a placé sur le côté d'une boîte à lunch rouge. En ce basant sur ce prototype, ils ont convaincu une grande chaîne de magasins de passer une commande anticipée de 50 000 lunch box.

aladdin-industries-1950-premiere-lunch-box

Alladin industries première lunch box designer de l'histoire - 1950

À la surprise générale, la boîte à lunch de l’entreprise Aladdin fut un succès et la majorité des boites ont été vendues. Ce succès est également dû par un engouement certain de toutes les personnes ayant vu à la télévision ce cow-boy. En tout, Aladdin a vendu 600 000 boîtes à lunch à 2,39 $ chacun au cours de sa première année. (Ils ont eu encore plus de succès en 1952 avec un autre sticker provenant d'un autre show : Tom Corbin, Space Cadet.)

aladdin-industries-Tom-Corbett-Space-Cadet-1952

1952 - Space cadet, Tom Corbett Lunch box

La route du succès


Pendant ce temps, dans le show business des cow-boys, une autre star était jalouse. Roy Rogers voulait sa propre boîte, mais Aladdin l'avait refusé avec comme motif :  "un cow-boy suffit" .

Alors Roy décide de ce déplacer lui-même et d’aller rencontrer American Thermos dans le Connecticut, qui avait également connu une baisse des ventes de ses boîtes à lunch et de ses thermos, et surtout qu’avec le succès d'Aladdin, American Thermos a décidé de faire mieux qu’Aladdin en utilisant une lithographie en couleurs vives sur tous les côtés de la boîte au lieu d'une simple effigie de cow-boy. Ils ont vendu 2 millions et demi de boîtes Roy Rogers et Dale Evans en 1953, augmentant leurs ventes totales de 20% en un an.
American-thermos-lunch-box-Roy-Rogers-et-Dale-Evans

“Gunsmoke” by Aladdin Industries, 1959. Richard Strauss / SI

Aladdin a réorganisé et adapté la lithographie de leurs boîtes à lunch complète pour leur nouvelle ligne de 1954. Certains nouveaux arrivants, ADCO Liberty et Universal, ainsi qu'un autre fabricant de boîtes à lunch à l'ancienne, Ohio Art (qui, quelques années plus tard, grâce aux bénéfices de ses boîtes à lunch, se sont diversifiés dans la fabrication de jouets, notamment Etch-A-Sketch). La guerre des boîtes avait commencé, alors que les fabricants se précipitaient pour être les premiers à obtenir les droits sur de nouvelles émissions de télévision.

En 1962, Aladdin a ajouté une autre caractéristique à la marque: ils ont estompé les motifs dans le métal, donnant un effet de bas-relief, et un effet 3D.

Les autres formats

Les boîtes carrées étaient idéales pour leurs dimensions de type « écran de télévision  », mais une grande partie du talent artistique le plus élevé est allé sur les formats "Boite à outils" aux extrémités arrondies qui ressemblaient à la forme du seau à lunch d’origine de l'ouvrier. Ironiquement, bien que maintenant très recherchées pour leurs conceptions et leurs designs, elles ont été créées dans un souci de réduction des coûts.

Imaginer, entre le coût d'achat des droits d’exploitation sur les personnages sous licence et les émissions de télévision, dont certains étaient annulés avant même que la boîte n'ait eu la chance d’être vendue, tout ceci devenait astronomique. Aladdin a décidé de créer des boîtes génériques et a décidé que cette nouvelle forme serait un argument de vente et de nouveauté. Ses artistes ont relevé le défi avec brio, car libérer d’une des plus grandes conséquences de c’est lunch box à l’effigie de star qui était de plaire à la fois au producteur et aux stars capricieuses (Rex Harrison, par exemple, a fait refaire six fois le design de la boîte du Dr Dolittle avant de l'accepter)

La première boîte à lunch de forme de « boîtes à outils » d'Aladdin, appeler "Buccaneer" en 1957, a capitalisé leur succès sur un engouement de pirate qui avait été stimulé par Peter Pan et d'autres films de l'époque. Ce fut un énorme succès. À partir de là, les boîtes a lunch de forme « boîtes à outils » commençais à comporter divers motifs fantaisistes, dont certains - comme le VW Bus et le Disney Schoolbus, qui, avec plus de 9 millions d'unités, était la boîte a lunch le plus vendu de tous les temps - ont utilisé la forme des boîtes pour un effet brillant.

aladdin-industries-1957-Buccaneer

Aladdin Industries Vintage buccaneer dome lunchbox - 1957

Disney-School-bus-lunch-box

Aladdin Industries Vintage Retro Lunchbox Walt Disney - 1960

Volkswagen-Bus-Lunchbox

Volkswagen bus lunch box.Vendu 400 $

Vinyles

La boîte à lunch en vinyle était une tendance qui fut aussi de courte durée. Décrits par un initié de l' industrie comme «un morceau de plastique pour rideau de douche, thermoscellé sur du carton», les vinyles étaient généralement de couleur rose et destinée aux filles.

La ligne Barbie a bien fonctionné, tout comme une boîte des Beatles et un générique appelé "Bobbie Soxer", mais leurs mauvais designs et leur faible durabilité ont fait couler assez rapidement les vinyles.

Très difficile de s’en procurer, car relativement peu de boite a lunch en vinyle ont survécu jusqu’à notre époque.

Lunchbox-vinyles-barbie

“Barbie” par Thermos L.L.C., 1962. Richard Strauss / SI

Les boîtes à Lunch, declin et chute

Les boites à lunch avaient connu un énorme succès, se vendant à environ 120 millions d’exemplaires entre 1950 et 1970, mais le boom des boîtes n'a pas pu durer. ADCO a cessé de fabriquer en 1956; Universal en 1963; Ohio Arts en 1985. Que s'est-il passé?


La disparition de c’est boites a lunch est la faute des enfants, qui ont inventé d'autres symboles d’appartenance dans les courts de recréation et ont supplié leurs parents de leur acheter c’est nouveau symbole au détriment de la Lunch box. La société Aladdin a annoncé qu'il abandonnait complètement le secteur des boîtes à lunch en 1998, ne laissant que Thermos dans le secteur. Et encore....

Le renouveau des lunchs box

Malgré la "mort" des boites à déjeuner, la tendance commence à changer et ils reviennent lentement. Thermos a glissé quelques boîtes à lunch dans leurs gammes la saison dernière, et si vous jetez un coup d'œil dans les grands magasins et les boutiques de cadeaux, vous trouverez peut-être des boîtes à lunch en métal vintage et de noms peu connus comme les boites de confiserie américaine remplie de bonbons. Certaines sont des rééditions de modèles classiques du passé, d'autres sont nouvelles, mais avec un look rétro.

L'autre point important à souligner c’est que certains des nouveaux acteurs de l’industrie, avec une conscience des problématiques du 21e siècle t-elle que l’éco responsabilité et une alimentation saine,  ce donne les moyens de réinventer la lunch box. Si les boîtes à lunch en métal semblent s’adresser encore à la génération des baby-boomers, se pourrait-il que la boite à lunch, en tant que forme d’art populaire, connaisse un regain d’intérêt auprès des actifs ou jeunes actifs soucieux d’une alimentation saine et équilibrée ou encore par nos petits ?

snack-box-presentation-my-lunch-box

MyLunchBox - Produit : Snackbox 2019/2020 

 LE SAVIEZ-VOUS ?

Une boîte à lunch Superman datant de 1954, et mettant en scène le célèbre justicier combattant contre un robot, a atteint la somme remarquable de 11 500 $ lorsqu'elle a été mise aux enchères en 2000.

1954-Superman-vs-The-Robot-lunch-box 

1954 - SUPERMAN VS. THE ROBOT LUNCHBOX - vendu 11.856 $ par Philip Weiss Auctions.

 


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés